AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff de Terra Nova vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d'année I love you
Nous sommes début Avril 2149 dans le RP.
Pour ouvrir un RP, postez ce formulaire dans un premier post.
:excited: ALLEZ LES ENFANTS ON VOTE POUR LES TOP SITES ! :excited:

Partagez | 
 

 Demetria - Fiche terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité




Invité


MessageSujet: Demetria - Fiche terminée   Ven 27 Jan - 21:59


DEMETRIA JEAN MERCER

Citation ici
AGEGROUPEORIGINE(S)
18ansHealth & discoveryAméricaine

PÈLERINAGE MÉTIER STATUT
SecondAprentie médecinCélibataire




LISTS



Personality
L’adaptation était ce qui avait emmené l’humanité où elle était aujourd’hui. Même si la situation sur sa planète réelle n’était pas des meilleures, l’adaptation avait toujours primée sur tout le reste. Demetria est presque comme ce petit mammifère qui avait réussi malgré la catastrophe et se trouver un chemin à travers les fumées atrocement nocives d’un monde disparu. Un combat intérieur la divise : la loyauté et la confiance qu’elle a en les colonies et en même temps la volonté de voir sa mère aller mieux. Malgré toute la douleur qui la traverse lorsqu’elle repense à ses choix, le sang a toujours primé sur son camp. Si il faut trahir tout ceux qui l’entourent elle le fera si à la fin sa mère va mieux. Être une traîtresse, être expulsée de la colonie sous l’opprobre de tout un peuple, insultée et oubliée, ce n’était pas grave. Les sacrifices n’étaient jamais vu comme nobles car à la fins, c’était eux qui perdaient et les vainqueurs réécrivent l’histoire c’est bien connu. C’est ainsi dans cet état d’esprit que Demetria évolue : elle vit dans la conscience permanente qu’elle finira par tomber un jour. Elle se répète toujours de ne pas se retourner sur ce qu’elle a fait sinon, elle serait perdue. Pourtant, au-delà de ce léger « détail », elle est quelqu’un de relativement loyal à ses amis et à ses proches. Elle garde toujours une part de ténèbre dans tout ce qu’elle fait et ce qu’elle est ; ce qui rend ses relations légèrement frustrantes car on peut quelques fois décelé que ça ne va pas mais la jeune femme s’obstine à vouloir ne montrer que le positif et le meilleur d’elle.

Elle a une grande empathie et accorde beaucoup d’importance à ce que les autres ressentent et vivent. Si quelqu’un ne l’aime pas, elle aura du mal à faire avec. Elle aime qu’on l’apprécie et peut faire des pieds et des mains pour rétablir la relation de manière positive. Il lui arrive souvent d’être la bonne poire au niveau relationnel. Par contre, niveau boulot, elle est sérieuse appliquée et bosseuse. Elle a même tendance à s’enfuir un peu là dedans pour oublier ses agissements. Elle sait qu’elle le fait pour le bien, mais une petite part de sa conscience lui chuchote des choses pas très jolies. Demetria a le contact facile et aime parler avec son entourage. Elle communique beaucoup ; paradoxale quand on sait qu’elle cache beaucoup aussi. Le soir, quand elle n’arrive pas à dormir, il lui arrive de discuter avec son père mort. Elle a conscience qu’il n’est pas là mais ça la rassure de savoir qu’elle a quand même quelqu’un à qui parler et auprès de qui s’excuser de ne pas pouvoir faire plus.



Ce que je pense de...



TERRANOVA

« L’avenir de l’espère humaine ce n’est pas rien et du coup, Demetria a une haute estime de Terra Nova et de ce que le commandant Kordsmeier a réussit à construire. Pour elle, c’est la meilleure façon de vivre et les faibles souvenirs qu’elle a de son enfance ne font que lui confirmer que d’arriver ici a été la meilleure décision que ses parents ont prit. Malheureusement, rien ne s’est vraiment passé comme prévu car elle est aujourd’hui orpheline. Elle ne blâme pas la colonie mais plus les circonstances qui ont conduites à un tel bazar, la laissant là, orpheline et divisée entre deux camps pour des raisons bien différentes. Elle respect énormément les gens dans la colonies, ils ont tous du quitter quelqu’un ou quelque chose pour venir ici et elle sait que ça avait aussi été un choc pour elle de se retrouver là. Elle a vécue presque tout le début de la colonisation de cette terre et du coup, elle se porte souvent volontaire pour aider les nouveaux et faire des visites. Elle aime être active pour la communauté même si elle sait que son rôle pour les Sixers la ferait expulser sur le champ de la colonie. Ainsi, elle prend grand soin de ne pas se faire attraper avec l’aide de Rob. Partir de là lui briserait carrément le cœur mais après tout, perdre sa mère lui ferait encore plus mal. »

AN 2149

« Après tout ce qui s’est passé, Demetria a l’impression d’avoir presque trouvé sa petite routine qui lui fait passer le temps. Se présenter à l’infirmerie apprendre, passer du temps avec ses amis, relayer quelques informations aux Sixers en essayant de ne pas se faire coincer… Tout ça est devenu étrangement réconfortant. Elle a connue des années largement plus compliquées et dangereuses et du coup, ça semble presque être des vacances à côté des autres dangers qu’elle a connus. Pourtant elle sens que tout cela va vite changer, elle ne sait pas pourquoi, mais son petit doigt lui dit que tout ne va pas continuer comme ça éternellement avant qu’elle ne se prenne une autre baffe en travers de la figure. »

SIXERS

« Comment ne pas les détester après qu’ils aient emmenés sa mère ? Ce chantage dégoûtant est à double tranchant étant donné que sa mère est apparemment en vie. Un peu comme un syndrome de stockholm par procuration, elle essaye de ne pas trop leur en vouloir sinon cette haine pourrait la pousser à faire des gestes inconsidérés et à blesser sa mère par extension. Elle peut comprendre qu’on en arrive à ces extrêmes mais elle est légèrement moins compréhensive lorsqu’elle en devient le dommage collatéral. Avec eux, elle entretient des rapports neutres, ne voulant rien laisser passer comme un rock. Elle ne sera soulagée que le jour où elle reverra sa mère saine et sauve et qu’elles retourneront dans les colonies en vie, saines et sauves. Mais étrangement, dans sa tête cette situation n’arrivera jamais, pourtant, elle continue d’espérer. »

COMMANDER KORDSMEIER

« Il a tout d’un ours relativement dangereux, l’apparence et les premiers contacts avec lui ne sont carrément pas faciles et Demetria se rappelle très bien en avoir eu carrément peur au début. Avec son air légèrement rabougris et sa propension à prendre les décisions difficiles que tout le monde pense tout bas, c’est dur de s’attacher à un homme comme ça. Pourtant, au fur et à mesure du temps, il s’est révélé être l’homme de la situation. Oui, il faut des sacrifices et il faut des fois foncer dans le tas, faire des choses impopulaires mais Demetria n’a jamais doué que l’intention du commandant était de servir la colonie. Elle sait qu’on dit que l’enfer est pavé de bonnes intentions mais quand elle regarde ce qu’est Terra Nova, elle se dit que l’enfers a une sacré drôle de tête. Son père travaillait dans la sécurité et était déjà sous les ordres de cet homme bien avant d’être envoyé ici et du coup, le respect qu’il avait pour son commandant à profondément déteint sur Demetria. De figure d’autorité, il est vite passé à celui de père de substitution lorsque tout s’est écroulé sous les pieds de la jeune fille. Et mine de rien, ça fait quand même du bien d’avoir un tel appuie même si elle n’est pas tout à fait sincère avec lui. »



Ton Pseudo:Tiny
Ton Age: 21ans
Ta star: Brittany Robertson
Double compte: Nonp^^
Où avez vous connu le forum ?: Heu en farfouillant sur google je crois >_<
Avez-vous lu le règlement ?: Le Commandant est trop Rawr
Avez-vous un dernier mot ?: Non non^^



Dernière édition par Demetria J. Mercer le Ven 27 Jan - 22:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   Ven 27 Jan - 21:59



HISTOIRE


Les mains de la mère
Les mains crispées sur ses bras, sa mère l’enlacer alors qu’ils avaient passés le portail mais cette étreinte s’était transformée en une emprise étouffante. Allongées sur le sol, elles n’arrivaient pas à reprendre leurs souffles. Demetria, dans un réflexe de survie se débattit pour sortir des bras de sa mère. Trop lourd, trop d’air, trop de frais. Sa gorge semblait la brûler tellement les picotements de sa trachée s’amplifiaient. Elle essayait d’arrêter de respirer mais rien n’y faisait, aucun n’était le mieux. Elle s’était effondrée à quelques mètres de sa mère quand le reste de l’équipe du second pèlerinage les trouva et leur administra un peu de CO2 pour éviter qu’elles ne soient littéralement étouffées par l’air. Alors qu’elle reprenait peu à peu connaissance, ils prirent la route vers ce qui avait été indiqué comme étant là où la colonie s’établirait. Un collègue de son père avait été le premier envoyé et il les guidait à présent à travers la jungle qui était aussi belle qu’effrayante. Elle se souvient que le soir de son arrivée elle avait très mal dormie à cause de grandes douleurs dans sa nuque car elle avait passé presque tout son temps le visage levé vers le ciel à regarder tout ce qui l’entourait : arbres, oiseaux, nuages et surtout… Le ciel. Elle se souvient aussi s’être émerveillée de trouver une étrange sérénité sur le visage de ses parents. Depuis le retour du père de la guerre de Somalie, elle ne l’avait jamais trouvé tranquille. Tel un animal effrayé, il était toujours sur ses gardes au moindre bruit et semblait chercher à chaque instant un moyen de s’enfuir comme si quelqu’un allait l’attaquer à n’importe quel moment.

Seulement, la pollution, les pénuries, les malheurs, la tristesse, tout cela semblait s’être envolé avec cette douleur qui s’était logé dans sa trachée. Comme une renaissance, un bébé qui a du mal à respirer une fois sortit du ventre de sa mère, Demetria semblait renaître une nouvelle fois, s’adaptant plus vite que les adultes qui avaient encore sur eux le lourd poids de ce qu’ils avaient laissés comme des chimères invisibles. La petite fille elle, du haut de ses 11ans a déjà oublié d’où elle venait. Comme des vacances ininterrompues, elle a envie de tout voir, tout entendre et tout expérimenter sur cette terre vierge. Pourtant, ses parents ne cessent de la prévenir : le danger est partout même là où on ne l’attend pas. A cette époque cependant, Demetria ne s’en doute pas. Elle apprendra par la suite que la prudence sur ces terres est un second instinct qu’il allait falloir apprendre à développer.

Dans les années qui suivirent, des gens arrivèrent par groupes et de l’extérieur, cette renaissance était d’autant plus flagrante que les sourires, en découvrant les fondations de la colonie, étaient sincères. Ils allaient revivre et ce renouveau, c’était un peu elle qui l’apportait. Même si à ses 12 et 13ans elle ne faisait pas grand-chose, elle trouvait toujours un petit quelque chose à faire pour les autres, pour faciliter le transfert, pour faire rire les enfants qui avaient lâchés comme elle, amis et copains d’école. Ce n’était plus rien à côté d’avoir la destiné d’une espèce entre les mains.

A ses 14ans pourtant, la paix paisible que savourait Demetria se brisa d’une manière relativement brutale. Le nombre de colons avait grandit et ils étaient à présent presque une petite ville. Elle avait des amis, ses parents fréquentaient d’autres adultes et travaillaient : on aurait presque dit une vie normale même si elle avait un goût plus sucré. Mais pourtant, Demetria avait oublié le vieux conseil de ses parents : toujours être prudent, comme une seconde nature, car sa vie en dépendait. Lorsque des dinosaures débarquèrent dans le camp pour tout saccager, la jeune fille ne se souvient de rien à part de l’instant où elle vit son père arriver pour l’agripper et la mettre à l’abris alors qu’il tirait sur les créatures qui arrachaient et coupaient les gens aux alentours. Elle se souvient encore une fois de la main de sa mère crispée sur la sienne. Elle lui faisait mal mais elle ne voulait la lâcher pour rien au monde. Jamais.

Les dégâts furent lourds. Au-delà du matériel résidait le moral et celui-ci non plus n’allait pas au mieux. Profondément blessée, Demetria passa les nuits d’après à se répéter à voix basse « La prudence doit être une deuxième nature » non, ça ne se reproduirait pas, on l’avait décidé : des défenses entoureraient le noyau de l’humanité et plus jamais ça ne recommencerait. Et elle qui pensait que rien ne pouvait être pire que ça… Elle avait encore ses illusions féeriques de jeune fille. En effet, deux ans plus tard, après que les gagnants de la loterie avaient fait parler d’eux, un évènement qui pesa lourd dans tout ce que Demetria est devenue se produisit.

La fièvre syncillique devint le nouvel ennemi, invisible et pourtant bien là ; il se manifestait en rendant les gens faibles et mourrant. Son père et sa mère en furent touchés et Demetria se demanda longtemps ce qu’elle avait fait pour mériter ça. Dès les premiers signes, elle avait ressentie l’angoisse d’un malheur à venir plus grand encore de voir ses parents malades et incapables de faire quoi que ce soit à 15ans. Elle ne dormait plus et ne mangeait presque plus. Elle serrait la main de sa mère et se retrouvait à penser qu’elle aurait bien aimé qu’elle la lui serre jusqu’à lui faire mal : ça aurait voulu dire qu’elle était en vie, avec elle. Pourtant, rien n’allait en s’améliorant lorsque les Sixers débarquant prenant médicaments et embarquant des personnes dont sa mère. En l’espace de quelques jours, elle perdit père et mère, elle avait eu l’impression qu’on lui arrachait l’ensemble de ses organes à travers sa peau et qu’on y foutait le feu juste après. Il ne lui fallait qu’un espoir pour y arriver et cet espoir arriva sous la forme perverse d’un chantage bien huilé. La vie de sa mère pour des informations. Sans réfléchir, elle dit oui. Il le lui fallait, cet espoir sinon elle ne vivrait pas. Son corps aurait refusé de fonctionner si ça n’avait pas été pour sa mère à cet instant précis de sa vie.

Heureusement, elle sortit bientôt du gouffre dans lequel elle était elle-même enterrée grâce au commandant. La proximité qui s’était formé entre lui et sa famille avait fait de lui une sorte d’oncle. A présent, il était le seul repère qu’elle avait accepté. Elle mit plusieurs mois à regagner sa confiance qui faisait d’elle une jeune fille souriante et sympathique. Elle s’est impliquée dans la colonie et fait tout pour devenir médecin histoire d’aider encore plus, comme pour racheter sa faute d’avoir accepté un pacte avec les ennemis numéros un.

Par réflexe elle avait tout enterrer et refuser de parler de ses malheurs : c’était plus facile. Si elle y réfléchissait plus en avant, elle saurait qu’elle s’était peut être gourée, elle saurait qu’elle ne pouvait pas être des deux côtés en même temps, elle saurait qu’elle aurait du faire plus. Mais ça, elle ne veut pas se le dire, tout ce qu’elle veut, c’est que sa mère lui serre encore une fois dans ses bras jusqu’à l’étouffer.




TEST RP

Il fait toujours nuit

Demetria est une jeune fille du second transfert, elle a vécue la construction de la colonie et a vu son père mourir de la fièvre qui a emporté pas mal de personnes dans la colonie. Sa mère est détenue par les Sixers et lui demandent des informations en échange de la garder en vie.
Ici, vous pourrez rédiger votre Test RP que le staff vous aura donné, nous demandons 20 lignes complètes pour l'écrire


PS: j'aimerais aussi faire le test RP tant qu'à faire /o/ vu que je suis un PV je préfère montrer ce que ça vaut en situation RP ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   Sam 28 Jan - 0:02


Salut et bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuu cheers

Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   Sam 28 Jan - 8:18

Bienvenuuuue sur le fow'! Contente que tu es prise Demetria <3

Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   Sam 28 Jan - 9:16

Merci à vous deux :coeur:
Revenir en haut Aller en bas

POWERFUL ADMIN ϟ
The God of Terra Nova


avatar



MESSAGES : 362
TERRAS : 463

AGE : 55 ans
OCCUPATION : Commandant de la colonie

◮ ◮ ◮ ◮
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   Sam 28 Jan - 9:20

BIENVENUE cheers
très bon choix de PV Very Happy
Ta fiche est parfaite, je te valide donc ! Wink

Si tu as des questions, n’hésite pas !
Si tu veux un test RP pour t'amuser ou t’entraîner, en voila un, mais ta fiche est suffisante:
Spoiler:
 


Bienvenue sur Terra Nova !
Dossier de recrutement accordé



Félicitations ! Ton dossier a été accepté et tu fais désormais partie du prochain pèlerinage vers Terra Nova, la nouvelle terre promise. Tu peux désormais intégrer la section des...
Health & Discovery

Afin de te recenser correctement dans ce nouveau monde, je te conseille d'aller faire un tour dans le bottin des avatars pour apporter ta pièce d’identité afin d’éviter toute imposture. Ensuite, tu peux t'inscrire dans le registre des pèlerinages pour indiquer auquel tu as participé.

Une fois bien recensé, tu peux t'installer dans la colonie. En étant sur Terra Nova, tu es forcement affecté à une activité, viens donc indiquer ton travail dans le registre des métiers. Nous te proposons aussi d'avoir un petit chez toi, un joli bungalow pour toi et ta famille. Choisis donc ton quartier et fais nous part de ta décision dans le registre des logements. déjà

Dans la petite communauté que constitue Terra Nova, mieux vaut être bien entouré pour faire face aux dangers. Je te conseille donc d'aller créer des liens avec les autres habitants, dans la section des demandes de liens. Tu pourra par la suite, discuter avec eux dans les vastes étendues du continent originel, grâce aux demandes de RP's. On sait tous qu'il y a des traîtres qui pactisent avec l'ennemi, des gens égarés dans la jungle, et il n'est pas toujours facile de leur parler. C'est pourquoi, chez nous, il est possible de discuter par lettres. Une correspondance, non pas avec des pigeons, mais avec des libellules. Pour correspondre, tu peux donc utiliser le Dragonfly Express.

Les personnes arrivées sur cette nouvelle terre, possèdent parfois un passé douloureux, cherchant ici une seconde chance de se remettre sur le droit chemin. Chacun a sa propre histoire et a subi différents drames dans le monde que nous avons laissé derrière nous. Il est difficile de se confier parfois, alors pourquoi ne pas l’écrire ? Tu peux ouvrir ta fiche d’évolution, pour expliquer ton histoire.

Amuses toi bien sur Terra Nova, mais fais attention à toi...


Le Staff de TERRA NOVA.
(c) Code par Beylin


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Demetria - Fiche terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 

Demetria - Fiche terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.
» FICHE TERMINÉE | Passage obligatoire
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Nova :: Archives des présentations-