AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff de Terra Nova vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d'année I love you
Nous sommes début Avril 2149 dans le RP.
Pour ouvrir un RP, postez ce formulaire dans un premier post.
:excited: ALLEZ LES ENFANTS ON VOTE POUR LES TOP SITES ! :excited:

Partagez | 
 

 Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité




Invité


MessageSujet: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 12:29


TOBIAS SOLWEIGE HESSFIELD

Citation ici
AGEGROUPEORIGINE(S)
25 ansSixersAméricain

PÈLERINAGE MÉTIER STATUT
4èmeSoldat ; Officier - Formation en médecine Célibataire




LISTS



Personality
Comparable à l'eau qui dort. D'un tempérament calme, mais qui en cas d'excès, peut déchaîner sa fureur d'une façon quelque peu intimidante, j'ai toujours fait preuve d'un sang froid plutôt bien maîtrisé. Certains, au premier regard, me comparent d'abord à une grosse brute impulsive, mais c'est parce qu'il se fie à ma carrure de guerrier, ainsi qu'à la complaisance que je prends à me comporter quelques fois d'une manière vicieuse. Non, je ne suis pas un mammouth qui agit bêtement avant de réfléchir. Depuis toujours, la réflexion prime avant l'action. Cette façon d'agir a toujours guidé mes gestes, sauf à de rares occasions. Contrairement à ce que beaucoup s'imaginent, je suis d'une grande douceur quand il est le faut. N'étant guère macho, à démontrer ma force de bœuf devant les autres, je la préserve loin des regards indiscrets pour porter des coups surprises au dernier instant. Que dire d'autres sur moi, si ce n'est mon goût pour les choses simples? Pourquoi se compliquer à la vie, se torturer l'esprit à dévier des obstacles par des voies difficiles d'accès, alors qu'il suffirait simplement de passer par-dessus? Franc, direct et sincère, il n'est pas dans ma nature de faire marine longtemps quelqu'un. Du contraire, j'aime que tout soit clair, limpide et net. .



Ce que je pense de...



TERRANOVA

« Terra nova, semblable à une Archipel oubliée en 2149, dont l'air est respirable, où les paysages sont sublimes et où l'oppression des lois érigées dans notre monde d'origine n'existent plus, représente une terre d'Eden pour tout être humain. Certes, il y a ces saloperies de reptiles qui ne nous rendent pas la vie facile, mais ça n'est qu'un défi des plus alléchant, qui rend la vie rythmée et excitante. 2149 n'est plus qu'un funeste souvenir, même si je garde en mémoire les belles années vécues là bas. »

AN 2149

« La vie n'était pas des plus respirable là bas, mais je n'oublie pas les belles années vécues depuis ma naissance jusqu'à mon départ de ce monde lointain. J'y ai vécu autant de bons moments que de mauvais moments, alors je n'oublie pas. Je n'oublie pas, mais je ne regrette pas non plus et même s'il est envisagé que je retourne là bas, je crois que je m'arrangerai pour demeurer sur Terra Nova... »

SIXERS

« Je vis avec eux, je partage avec eux, je me résous à des actes avec eux... je porte certains dans mon coeur, d'autres me sont indifférents. Quelque fois, j'ai l'impression de vivre dans une tanière occupée par des loups affamés, mais depuis peu, je m'y complais. Pas toujours sur la même longueur d'onde, mais prudent, je laisse les choses aller car nous risquons notre vie chaque jour. »

COMMANDER KORDSMEIER

« Mon parrain. Quelle image a t'il de moi aujourd'hui? Très mauvaise sans aucun doute. Je dois être le seul Sixers à ne pas haïr Nathanael...quelle raison aurai-je de le hair? Lui doit sûrement me haïr depuis ma traîtrise, mais j'ai accepté l'optique de cette idée depuis que j'ai suivi son fils. Je prie juste pour ne jamais le croiser à nouveau sur Terra Nova, car son regard chargé de déception me serait difficile à digérer. »



Ton Pseudo:Shi
Ton Age: 20ans
Ta star: Cam gigandet
Double compte:Oui, de Némésis
Où avez vous connu le forum ?: ici
Avez-vous lu le règlement ?:Oui
Avez-vous un dernier mot ?: Pouet $-$




Dernière édition par Tobias S. Hessfield le Dim 29 Jan - 16:08, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 12:30



HISTOIRE


ILLUSIONNÉ PAR L’AMITIÉ


Être militaire, c'est devenu un peu comme une tradition chez les Hessfield. Mon arrière grand père, mes grands parents, puis mes parents, mon oncle, mes cousins, puis est venu mon tour le jour de mon seizième anniversaire. Je n'ai jamais été destiné à un avenir trop intellectuel du genre politicien ou éminent scientifique. Mon ambition était de devenir un militaire qui susciterait la fierté de ses parents. Devenir un soldat haut gradé, réussissant ses missions sur le terrain. Ce but n'allait être que partiellement réalisé...


Né du fruit de l'union de Shiobban et Adryan Hessfield, un couple de soldats américains honorables, respectés pour leur sagesse et leur courage, je vis le jour dans un milieu plutôt aisé, sur le sol américain. Petit enfant robuste et mignon, j'étais choyé par l'amour de mes parents, bercé dans ce cocon de tendresse familial. Mais n'allez pas croire que j'étais un enfant gâté. Loin de là! Pour obtenir ce que l'on veut, il faut le mériter et le vouloir vraiment. C'est avec ce mode de pensée que mes parents fonctionnaient, c'est avec cette même mentalité que j'allais grandir au fil des années et construire ma vie. On n'a rien sans rien.

Mes parents avaient l'habitude de m'emmener sur leur lieu de travail, exceptées les missions qui impliquaient un voyage dans un pays classé comme à risque. C'est ainsi que déjà tout jeune, je fus baigné dans cet environnement militaire et patriotique, à connaître un peu plus au fil des années l'entourage de mes parents. A force d'habitude, les soldats du camp avaient l'habitude de voir errer ce petit garçon prometteur et le regard luisant de défi dans les bâtiments. Qui donc ne connaissait pas le petit Tobias? C'est ainsi que je fis la connaissance d'un ami proche à mes parents et mon parrain attitré de surcroît: Nathanael Kordsmeier. Un homme qui peut paraître intimidant aux premiers abords, mais avec qui je me suis attaché particulièrement vite, et surtout avec son fils, de un an plus jeune, Julian. Je m'étais attaché à la famille Kordsmeier avec qui nous passions quelques soirées de temps à autres, pour un souper amical. Nos parents respectifs étant de bons vieux amis de longue date, je me complaisais à passer mon temps avec Julian : un duo de choc. Lui était plutôt le génie, l'intellectuel, celui qui préférait les dénouements mathématiques à des démonstrations de force physique qui me concernaient plutôt bien.

La onzième année de ma vie fut l'une des années assez marquante dans ma vie, car je faillis perdre dans la vie en revenant du sport. A quelques centaines de mètres du centre ville, alors que revenais en vélo des leçons de Taekwondo, j'eus la malchance de tomber sur une bande de yankees qui souhaitait passer le temps avec une pauvre brebis. Un gosse de onze ans contre cinq adolescents, autant vous dire que je présentai un énorme désavantage. La douleur et l'humiliation furent cuisantes ce jour là. Tabassé quasi à mort, je dus ma survie à un habitant de la ruelle qui, alerté par les cris, sortit de chez lui avec une arme en menaçant les jeunes délinquants qui prirent aussitôt la fuite. De cet évènement, je fus cloué sur un lit d’hôpital durant deux bons mois, suivi d'un mois de rééducation avant de pouvoir escompter sortir de cet établissement. Mes bourreaux avaient été retrouvés, jugés coupables et enfermés dans une prison de la ville quelques jours après cette douloureuse soirée. A vrai dire, je m'en remis plutôt vite, ne gardant qu'une séquelle physique au niveau de ma joue droite, sur laquelle était demeurée une balafre discrète, quelques centimètres en dessous de l’œil. Je ne devins pas un maniaque dépressif. Bien du contraire, cette expérience m'avait endurci. Plus jamais je ne ressentirai un sentiment de faiblesse aussi écrasante. Never!


2139 ; 16 ans, année de mon entrée à l'école des officiers. Pendant trois ans, je suivis la formation nécessaire à mon ascension en tant que soldat officier spécialisé en tant que médecin de terrain.

2143 ; Mes premières missions m'exilèrent jusque sur le terrain Afghan, sur lequel était établi l'armée Américaine depuis des lustres. Ce fut la deuxième année la plus marquante de ma vie car j'appris entretemps la mort d'une vingtaine de soldats américains au Liban. Mes parents étaient compris sur la liste des soldats décédés. Je n'aurai su vous dire quel fut mon sentiment le jour où j'ai appris leur mort : désespoir, chagrin, colère, écrasement, haine, perdition? Tout s'entremêlaient dans mon esprit noyé par des sentiments confus, provoqués par la perte de deux êtres chers. Qu'est-ce qui réussit à ne pas me faire décrocher? Mon travail. Soigner et sauver des vies et exercer mon devoir. C'est mon boulot qui me sauva, ainsi que le soutien de mes amis. Mais alors que je revins sur le sol Américain l'année suivante, je fus contacté par d'étranges personnes affectés au contrôle des pèlerinages de Terra Nova. Quelle ne fut ma surprise d'apprendre que j'étais affecté au 4ème pèlerinage prévu début de l'année 2149.

Quitter le monde dans lequel j'avais grandis pour une terre d'exil qui m'était complètement inconnue? J'aurai pu hésiter à faire ce choix, mais le décès encore trop récent et marquant de l de mes parents me poussa à accepter de faire partie du prochain pèlerinage. Une motivation supplémentaire fut d'apprendre que j'allais être sous les ordres de mon parrain, Nathanael Kordsmeier et surtout, oui surtout, que j'allais revoir Julian, ce frère de coeur dont je n'avais reçu que peu de nouvelles ces dernières années. Le revoir, pour moi, a été la ré émergence des beaux souvenirs de notre enfance, où nous faisons les mille et un coup foireux, les acrobaties les plus déjantées. Les instants les plus mémorables de mon passé. Une fois arrivé sur Terra Nova, j'eus la joie de retrouver mon parrain et nouveau commandant de surcroît, ainsi que Julian. Je fus affecté au post d'officier, médecin de terrain et mon intégration parmi les autres soldats ne fut pas tâche difficile. Mais au bout de quelques semaines passées depuis le jour de mon arrivée, je devais me rendre à l'évidence d'un fait flagrant : Quelque chose n'allait pas chez Julian. Je le savais affecté depuis le drame de Somalie, mais je n'aurai cru qu'il le serait encore à ce point, à remuer le couteau dans la plaie. Autrefois, il m'a déjà fait part du sentiment poignant qu'il ressentait quand Nathanael l'a regardé après la mort brutale de madame Kordsmeier. Pour moi, il n'avait toujours s'agit que d'une erreur de jugement...mais Julian, encore plus borné que moi, a toujours été de l'avis contraire. Puis un jour, il me dévoila ses projets, peu de temps avant que mon parrain ne surprenne ses projets. Je dois dire que les idées de Julian m'avaient fait déglutir sur le coup, mais lorsqu'il fut banni dans la jungle, je ne pus me résoudre à demeurer inactif. Lui que j'avais toujours considéré comme mon frère, ce fut un choix difficile que de me résoudre à quitter la colonie, au risque de me faire passer pour un traître, pour rejoindre Julian et le protéger de cet environnement hostile. Lui était le cerveau, moi le muscle...mais...il m'arrive de regretter ce choix encore aujourd'hui. Ce que projette Julian est tellement démesuré, mais je n'arrive pas à puiser le courage de le lui dire de but en blanc, au risque de perdre cette amitié, au risque de le perdre. Quant au Sixers, et bien...je me suis attachés à certains. Beaucoup n'ont guère eu le choix, oppressés par les tensions exercées par les gens qui ont recrutés Julian. D'autres sont là pour l'argent. Enfin...j'ai fais un choix et j'ai du l'assimiler. Voilà où j'en suis aujourd'hui : Un traître qui a perdu tout son honneur. Retourner en arrière serait un peu hypocrite, alors je vis avec cette étiquette collée sur mon front, essayant de profiter de cette terre d'exil du mieux que je le peux.





Dernière édition par Tobias S. Hessfield le Dim 29 Jan - 16:08, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 12:35

Bienvenue =D
Hâte de lire ton histoire :3
Gigandet ** Le gars que j'ai attendu pendant de long mois XD Réserve moi un super lien **
Revenir en haut Aller en bas

POWERFUL ADMIN ϟ
The God of Terra Nova


avatar



MESSAGES : 362
TERRAS : 463

AGE : 55 ans
OCCUPATION : Commandant de la colonie

◮ ◮ ◮ ◮
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 12:59

TU AS PRIS GIGANDET *.*
T'as bien fait Razz

Bon courage pour ta fiche Wink

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

POWERFUL ADMIN ϟ
The God of Terra Nova


avatar



MESSAGES : 310
TERRAS : 321

AGE : 30 ans
OCCUPATION : Tenancière du bar

MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 13:42

Bienvenue sur le foruummm! =D
Bon choix d'acteur. Mais attention, je veux pas le voir jouer de la guitar en étant hippie. XD /SORT/
Oui j'ai vu un film où il avait un personnage assez chelou. XD.
Bon courage en tout cas pour ta fiche et amuse toi bien à la faire. =3

_________________
    T E N A N C I È R E D U B A R « Un homme totalement bourré se fait mettre à la porte d'un bar à la fermeture, il titube jusqu'au parking et s'arrête devant la 1ère voiture, tâte le toit pendant 30 secondes, déclare "don, cé ba celle-là" Il se traîne difficilement jusqu'à la suivante, tâte le toit pendant 30 secondes et dit "don, cé ba celle- là". Il avance vers la troisième voiture et là, le barman qui l'observait depuis un instant lui demande : " Comment faîtes-vous pour reconnaître votre voiture rien qu'en touchant le toit ? ". L'ivrogne lui répond : "C'est fazil, la bienne, elle a un gyrophare bleu sur le toit.". »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 13:52




Je crois qu'on a vu le même film Kara Razz


BIENVENUE :pompom:


*va chercher un post-it* :diable:
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 15:46

Re bienvenuue ici Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 17:59

Bienvenue :**:
Bonne chance pour ta fichounette ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 20:22

Bienvenue ! Bonne chance pour ta fiche et attention à ne pas te faire manger, les colons sont fous ici !
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Sam 28 Jan - 23:17


Lu et bonne chance et bienvenue cheers
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Dim 29 Jan - 8:38

Welcoooooooooooooooooome !
Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Dim 29 Jan - 15:04

Sankyuuuu tout le monde!

J'ai terminé ma fiche (un peu à la va vite, donc j'espère ne pas avoir commis trop d'erreurs ><)
Revenir en haut Aller en bas

POWERFUL ADMIN ϟ
The God of Terra Nova


avatar



MESSAGES : 362
TERRAS : 463

AGE : 55 ans
OCCUPATION : Commandant de la colonie

◮ ◮ ◮ ◮
INVENTAIRE:

MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   Dim 29 Jan - 18:24

Vive les traitres x)

Bienvenue sur Terra Nova !
Dossier de recrutement accordé



Félicitations ! Ton dossier a été accepté et tu fais désormais partie du prochain pèlerinage vers Terra Nova, la nouvelle terre promise. Tu peux désormais intégrer la section des...
FIGHT & REBELLION

Afin de te recenser correctement dans ce nouveau monde, je te conseille d'aller faire un tour dans le bottin des avatars pour apporter ta pièce d’identité afin d’éviter toute imposture. Ensuite, tu peux t'inscrire dans le registre des pèlerinages pour indiquer auquel tu as participé.

Une fois bien recensé, tu peux t'installer dans la colonie. En étant sur Terra Nova, tu es forcement affecté à une activité, viens donc indiquer ton travail dans le registre des métiers. Nous te proposons aussi d'avoir un petit chez toi, un joli bungalow pour toi et ta famille. Choisis donc ton quartier et fais nous part de ta décision dans le registre des logements. déjà

Dans la petite communauté que constitue Terra Nova, mieux vaut être bien entouré pour faire face aux dangers. Je te conseille donc d'aller créer des liens avec les autres habitants, dans la section des demandes de liens. Tu pourra par la suite, discuter avec eux dans les vastes étendues du continent originel, grâce aux demandes de RP's. On sait tous qu'il y a des traîtres qui pactisent avec l'ennemi, des gens égarés dans la jungle, et il n'est pas toujours facile de leur parler. C'est pourquoi, chez nous, il est possible de discuter par lettres. Une correspondance, non pas avec des pigeons, mais avec des libellules. Pour correspondre, tu peux donc utiliser le Dragonfly Express.

Les personnes arrivées sur cette nouvelle terre, possèdent parfois un passé douloureux, cherchant ici une seconde chance de se remettre sur le droit chemin. Chacun a sa propre histoire et a subi différents drames dans le monde que nous avons laissé derrière nous. Il est difficile de se confier parfois, alors pourquoi ne pas l’écrire ? Tu peux ouvrir ta fiche d’évolution, pour expliquer ton histoire.

Amuses toi bien sur Terra Nova, mais fais attention à toi...


Le Staff de TERRA NOVA.
(c) Code par Beylin


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tobias Solweige Hessfield ж Sweet bitterness of the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» père Tobias
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Nova :: Archives des présentations-