AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff de Terra Nova vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d'année I love you
Nous sommes début Avril 2149 dans le RP.
Pour ouvrir un RP, postez ce formulaire dans un premier post.
:excited: ALLEZ LES ENFANTS ON VOTE POUR LES TOP SITES ! :excited:

Partagez | 
 

 It's you and me again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité




Invité


MessageSujet: It's you and me again    Sam 24 Nov - 16:20



IT'S YOU AND ME AGAIN
je t'avais manqué pas vrai ?


→ Type de RP: Privé
→ Noms des participants: Avalon S. Hawthorne & R. Avery Collins

→ Date et heure du RP: Avril 2149 dans l'après-midi (début)
→ Climat: Beau et chaud

→ Intrigue en cours: //





(c) Code par Beylin

Revenir en haut Aller en bas

Invité




Invité


MessageSujet: Re: It's you and me again    Sam 24 Nov - 16:20

    Qu'est-ce ce que je foutais dans ce marché ? Comme si j'en avais l'utilité ! Moi qui collaborait avec les Sixers je me retrouvais dans ce marché piteux . Ouais , au pire -enfin heureusement- qu'il faisait soleil . Il paraît que la misère et surtout l'ennui sont moins pénibles au soleil . Au pire , j'allais pouvoir améliorer mon corps de rêve , même si c'était difficilement réalisable . On peut m'expliquer comment on fait pour améliorer la perfection ? J'allais réaliser cet exploit . De toute façon , je réalisais toujours des exploits , tout mon être en était essentiellement un , qu'est-ce qu'une personne sortie aussi belle , aussi talentueuse pouvait être à part un exploit ? Rien . J'étais un exploit . Point . C'est tout , c'est la vie donc si t'es pas content je te piétine avec ma supériorité , t'as rien à dire . Terra Nova c'est comme la jungle , il y a seulement le plus fort qui gagne - et franchement pas besoin de dire que c'est moi , vous l'avez déjà compris , enfin j'espère , c'est pour ta survie après tout ! Pour une fois que je suis gentil , ça relevait presque... du miracle . Il n'y a pas d'autres mots . Il faut dire que maintenant je n'étais plus le même , je ne serai jamais plus le même et cela me plaisait autant à moi , qu'aux autres . Enfin , les autres avaient pas leur mot à dire dans ma manière d'agir de toute façon , c'était un "problème" réglé . Enfin tout ça pour dire que je me retrouvais à errais -ouais c'est carrément le mot- dans le marché . Visiblement je n'avais rien d'autre de mieux à faire . Je pouvais toujours rentrer chez moi et dormir . Mais si Isaac était là , j'allais m'ennuyer et un truc de malade en plus ! Alors vu que je connaissais pas ses horaires et qu'il faisait encore chaud et bon , j'allais rester dehors . Ne tentons pas le diable ! Et non , au risque de te décevoir , je ne suis pas le diable même si la venimosité de mes propos pourrait faire croire le contraire . Je ne suis point Satan mais la pureté dans tout ce qu'elle a de meilleur . Tout simplement . Tu peux pas faire plus simple en fait . Tout me paraissait ennuyeux . Le monde . Les stands . Tout . Quoique la petite blonde là-bas me paraissait bien belle . Avalon . Oh la si belle Avalon . Je m'approchai furtivement vers elle . La pauvre elle était retournée , je posais mes mains sur ses hanches et je lui murmurai . " Salut chérie . " Avec un grand sourire . C'était sûre elle allait adorer . Elle m'adorait .
Revenir en haut Aller en bas



avatar



MESSAGES : 50
TERRAS : 28

AGE : 21 ans
OCCUPATION : employé au service botanique

MessageSujet: Re: It's you and me again    Dim 25 Nov - 0:09

Une masse informe se trouvait sous la couette blanche, seul quelques mèches blondes dépassaient de la couverture. Soudain cette forme se mit alors à bouger dans tous les sens lorsqu’un bruit strident se mit à raisonner dans la chambre. Des grognements sortaient de la bouche du « tas » affalée sur le lit. Soudain une main sortit de là et tapotant sur la commode de nuit pour trouver le moyen de torture de tous les matins : le réveil.

« Tais-toi ! » Lança –t-elle apparemment de mauvaise humeur. Le réveil se tue sous le coup… La chose se tortilla sur elle-même, comme pour s’étendre et détendre un peu plus ses muscles. Une petite tête releva enfin la tête. Les cheveux obstruaient son visage de tel sorte qu’elle ne voyait pas grand-chose…. Une main vint négligemment enlever cet obstacle pour laisser apparaître un jolie petit minois. Tant bien que mal elle se leva et fit les mouvements qu’elle faisait chaque matin…

En sortant de chez elle, Avalon soupira… Encore une journée de plus qui allait ressembler à toutes les journées… Sa sœur Abby était partie plus tôt qu’elle comme d’habitude… Les tours de garde ponctués sa vie… Et en général elles ne se voyaient pas beaucoup ce qui était passablement agaçant ! Après tout sa sœur était sa seule famille depuis qu’elle avait mis un pied de l’autre côté… Mais qu’importe, Avalon avait toujours était débrouillarde et indépendante, elle allait bien survivre. Sauf qu’aujourd’hui n’était pas un jour comme les autres… Cela faisait tout juste un an que sa meilleure amie Autumn avait disparu…

Elle alla à son travail, étant toujours aussi minutieuse. C’était assez étonnant de la voir si adroite alors qu’en réalité lorsqu’elle quittait sa blouse elle redevenait maladroite comme pas possible ! Quoiqu’il en soit elle adorait son travail et était passionnée… Sauf qu’aujourd’hui elle semblait ailleurs et cela n’échappa pas à sa tutrice… Elle oubliait des protocoles alors que ce n’était pas dans ses habitudes. Du coup, elle proposa a la jeune femme de prendre une longue pause de midi pour se reposer un peu et revenir en forme. Avalon accepta, elle avait besoin de se libérer l’esprit.

Elle sortit et alla manger quelque chose chez elle… Elle eut alors envie de faire un petit tour au marché pour digérer… Elle passait à travers les étales, sa chevelure blonde luisait sous les rayons de soleil de ce début d’après-midi… Elle s’arrêta alors un stand, son attention étant retenu par un jolie petit bracelet avec un croissant de lune… Soudain, elle sentit quelqu’un la prendre par la taille et sursauta légèrement surprise, sentant la chaleur de quelqu’un contre elle. Lorsqu’elle entendit sa voix, elle le reconnu et frissonna légèrement… Etrangement l’agacement monta en elle et un petit sourire effronté se dessina sur ses lèvres. Elle se tourna alors vers le jeune homme, dégageant ses mains d’elle.


« Collins » dit-elle d’une voix ironique. « Combien de fois crois-tu que je vais devoir te dire que je suis tout sauf ta chérie ? » demanda-t-elle avec un petit sourire désagréable.

« Et puis tu n’as pas quelqu’un d’autre à aller embêter ? »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: It's you and me again    Dim 25 Nov - 16:53

    Cela se voyait dans ses yeux qu'elle ne pouvait pas se passer de moi . Qu'elle rêvait de moi chaque nuit et que tout ce qu'elle voulait c'était me sentir près d'elle . Bon après Madame avait des valeurs il ne fallait pas qu'elle passe pour une fille facile . Punaise ces filles toujours aussi compliquées , t'as beau aller où tu veux , elles ont toujours les mêmes manières et Avalon n'est pas une exception , loin de là ! C'est peut être même l'exemple qui prouve la théorie . Franchement , je vais pas faire de cachotteries , Avalon elle est plutôt... bien -pour rester un minimum poli- et autant d'innocence c'était pas bon , pour personne . Trop se contenir , c'est pas bon pour la santé , ça crée seulement implosion et énervement et c'est vraiment pas bon quoique voir sur le visage de la blonde de la colère , c'était juste... jouissif . C'était bien le mot . C'était en partie comme ça que je l'embêtais , elle était encore plus belle énervée . Une vraie tigresse , je n'imagine même pas ce que ça donne au lit ! De toute façon je le saurai bientôt , c'était ça au moins de pris , j'avais le flair pour ça . Avalon allait faire bientôt de mon tableau de chasse . Victime numéro... Attends que je fasse le compte . Non en fait il y en a tellement que je ne fais même plus le compte ! Que ce soit sur Terra Nova ou dans mon ancienne vie , j'en ai faite tombée tellement que la Terre aurait pu se briser si elles étaient toutes tombées en même temps . Brisée en deux . Non , en dix-mille morceaux , je suis un lover , un tombeur , un Dom Juan , un bon , un dieu , il y en avait donc beaucoup . " Collins . " Je souris . Je ne pouvais pas nier . Elle jouait bien la comédie . Très bien même . Mais le plus important c'est qu'au fond elle veuille de moi . Je souris . Quand je vous disais que c'était une bombe quand elle était énervée . J'avais un étrange pouvoir sur elle . Incroyable . " Hawthorne . Heureuse hein ? " Je souris . Je savais pertinemment ce qu'elle allait penser et/ou dire et ça c'était encore plus drôle pour moi . " Combien de fois crois-tu que je vais devoir te dire que je suis tout sauf ta chérie ? " Je m'approche un peu plus d'elle . Qu'est-ce qu'elle était vieux jeu parfois ! Franchement je plaignais ses amies , elles devaient tellement s'ennuyer avec elle ! Parce que c'était presque sûr qu'elle était la plupart du temps comme ça . Voire tout le temps mais j'espère pour elle qu'elle est au moins sage quand elle dort ! Quoique son petit sourire désagréable me prouvait exactement le contraire . Si je ne connaissais pas ses pensées , ses envies me concernant , j'aurai juste envie de la remettre à sa place . On ne regarde pas Avery Collins comme ça , c'est comme Sa Majesté dans les yeux , question d'éducation mais j'aimais bien les bad girls dans son genre , on va dire tant mieux pour elle . " C'est parce que je suis bien plus pour toi hein ? " Nouveau sourire . Et j'avais dit que se balader c'était nul et ennuyeux ? Cela me donnait presque envie de tout plaquer pour faire des randonnées . Surtout avec des camarades aussi charmantes qu'Avalon enfin , je crois que je resterai toujours dans un même endroit , dans la tente . " Et puis tu n’as pas quelqu’un d’autre à aller embêter ? " Franchement... Si . Mais , Avalon avec ses longs cheveux blonds et son regard d'ordinaire doux était beaucoup mieux que les petites choses qui traînaient dans la colonie . " Tu es la plus importante à mes yeux ma douce . " Je crois qu'elle allait faire une indigestion de mot doux si je continuais ainsi même si elle devait avoir l'habitude ou autrement , elle allait me sauter dessus , m'embrasser fougueusement car elle n'avait jamais entendu plus beau , si juste dans sa vie . Si elle avait déjà entendu des trucs pareils parce que je me posais souvent des questions sur sa vie sexuelle ou plutôt son absence de vie sexuelle . Mais qu'importe c'est pas ça qui allait m'empêcher de la draguer ouvertement .

Revenir en haut Aller en bas



avatar



MESSAGES : 50
TERRAS : 28

AGE : 21 ans
OCCUPATION : employé au service botanique

MessageSujet: Re: It's you and me again    Ven 30 Nov - 23:20

Ce type avait un don c’était sure. Mais je ne pense pas que par don on entendait la même chose. Selon lui c’était surement un charme fou, un sourire qui lui permettait de tout avoir, des mots qui étaient lancés comme un filet. Bref un truc plutôt positif pour un jeune homme de 21 ans. Seulement, la seule chose qui me venait quand je pensais à lui c’était « Enervement », « détestable ». Tout en lui me révoltait. Ses mots sonnait faux, son sourire ressemblait à une grimace et quant à son charme, c’était plus terrifiant qu’envoutant. C’était simple je voyais en lui le diable, même si cela serait trop d’honneur pour lui d’être comparé à ce dernier. Quoiqu’il en soit je ne le supportais pas et manque de bol il m’avait pris en chasse. « En chasse » c’était bien le mot. Pour lui les femmes n’étaient que des proies à étaler sur un tableau de chasse.

Mais il n’avait pas encore compris qu’il ne m’aurait jamais. D’abord je ne voulais pas ressembler à toutes ces filles qui tombaient dans le piège, je ne voulais pas être souillée par ces mains. Peut-être que d’autres femmes auraient vu là la possibilité de ressentir le plaisir charnel, mais je n’en n’avais que faire. Pour moi les sentiments passaient avant tout. Vous allez surement dire que je suis prude, fleur bleue ou encore complètement naïve, mais je m’en fiche complètement. J’avais décidé de donner ce sens à ma vie et je m’y tiendrais, j’étais plutôt du genre têtue en plus. Et puis nous étions sur terra nova ? Un endroit pour reconstruire une humanité saine et je ne crois pas que s’amuser à faire de galipettes avec des hommes dont je n’avais que faire était un bon nouveau départ. ET une chose était sur je ne serais jamais amoureuse de Avery Collins. Quoique son but n’était surement pas que j’ai des sentiments pour lui, mais plutôt de réussir à m’avoir. Il voyait en moi un défi, une distraction. Manque de pots je trouvais plus d’intérêt à lui résister qu’à lui céder.

Heureuse de le voir ? Je le laissais dans ses fantasmes. Il savait très bien que sa seule présence suffisait à me rendre d’humeur massacrante. Pourtant je gardais toujours mon sourire. J’étais consciente qu’il aurait aimé que je m’énerve face à lui , du coup j’essayais de me retenir le plus possible. Enfin, il ne fallait pas attendre que je sois agréable, mais ça il devait avoir l’habitude autant que j’avais l’habitude d’entendre ces salades niais.

Lorsque je lui demandais encore une fois de ne plus m’appeler « chérie » - il faudrait d’ailleurs que je l’enregistre pour ne pas avoir à trop me fatiguer la voix pour quelqu’un qui n’en valait pas la peine – il s’approcha un peu plus. Comment osait-il me toucher alors qu’il savait très bien que je ne le supportais pas. Ca devait dans un sens l’exciter le pervers, cette haine qui animait le séduisait. Quoiqu’il en soit je ne reculais pas, rarement. Je ne voulais pas qu’il ne croit que c’était parce que j’étais trop prude, je voulais qu’il se dise que c’était bien lui qui me dégoutait. Un sourire ironique se dessina sur mon visage.


« C’est beau de prendre ses rêves pour des réalités. » dis-je pour fermer la discussion. S’ayez il m’énervait. Mais il n’en avait pas fini avec moi et ces pseudos mots doux… La plus importante, non mais je rêve et puis quoi encore.

« Aussi importante que la fille a qui tu as balancé ça en te réveillant ce matin c’est ça ? » demandais-je avec un sourire ironique. Ne croyez pas que j’étais jalouse ! Juste que son comportement était inacceptable et je ne voulais pas perdre la face.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: It's you and me again    Dim 2 Déc - 17:02

    Ce n'était pas vraiment la première fille qui se faisait enlever sa vertu par moi . J'étais même un pro dans cette matière là - et toutes celles qui se rattachaient au plaisir charnel aussi . Enfin bref , là n'était pas le plus important , qu'elle soit vierge ou pas , c'était qu'au final elle termine à la case lit d'Avery et c'est tout . Qu'elle cède à mon corps de rêve mais en fait , elle avait l'air d'avoir beaucoup plus de valeurs que je le croyais . Pauvre d'elle quand même . Se priver n'a jamais été bon , c'est prouvé scientifiquement en plus ! La privation entraîne plusieurs troubles psychologiques dont la folie dans les cas les plus extrêmes alors autant ne pas prendre le risque et céder à l'irrésistible tentation que je suis . Cela ne lui vaudra rien , juste son temps et euh beaucoup de plaisir aussi - on sait jamais si elle est maso . Et vraiment , tout le monde a le droit au Bonheur et celui-ci il n'est qu'avec moi . Tout le monde le sait après tout . Enfin , tout le monde sauf Avalon quoique dans l'hypothèse où elle me voulait secrètement , elle devait juste l'avouer en fait c'est tout . Heureusement pour moi , mon rôle de plus beau gars du monde aimé et adulé par tout le monde était intact . Et le sourire fixé aux lèvres de la blonde le montrait bien , elle m'adorait au fond après tout , c'était naturel ! J'aimais bien son petit sourire , sa petite bouille , je m'amusais bien avec elle , Avalon c'était un peu mon jouet en fin de compte , ma chose . Si je m'ennuyais , il suffisait de la trouver et je commençais à franchement me divertir . Cette fille , elle avait vraiment un don et elle doit bien avoir d'autres , si on creusait encore un peu ensemble et j'étais sur qu'on allait en avoir l'occasion , à son plus grand plaisir . Et puis quand je m'étais approché d'elle , elle ne bougea pas . Bon point . Vraiment très bon . Je vous avais bien dit qu'elle rêvait de moi , que toutes les cellules de son corps ne voulaient qu'une chose : l'être parfait et exquis que je suis . Et puis , il fallait bien avouer qu'elle n'était pas d'une présence très dérangeante et la sentir près de moi , me permettait d'imaginer d'ores et déjà notre future nuit de folie . " C’est beau de prendre ses rêves pour des réalités. " Je souris . Je savais les siens . Qui ne rêvait pas de m'avoir de toute façon ? Comme je le disais , c'est une chose naturelle comme on a des yeux pour voir , des oreilles pour écouter , on a un coeur pour aimer Avery . La nature était vraiment bien faite ! Et la nature trouve toujours un chemin pour s'épanouir et c'était sûrement dans le petit organe fragile de la blonde . " Si tu savais toutes les fois où je pensais à toi ! Je crois qu'il n'y aurait pas assez d'étoiles pour les compter . " Je crois que j'allais me lancer dans une carrière de poète . Avery Collins ou le troubadour de Terra Nova . J'avais enfin trouvé ma vocation , j'allais tout plaquer et arpenter le Crétacé pour y narrer mes poèmes et comme ça , participer à la culture des dinosaures . Mais oui bien sûr , j'étais vraiment en train de rêver et pas qu'un peu ! Elle avait pas tort pour une fois la mioche ! Pour ma défense c'est bien la seule fois où j'ai laissé mon cerveau divaguer ! C'est juste qu'autant de beauté dans un être ça me... déstabilise . Enfin ou pas , rien ne me trouble , rien ne m'ébranle , rien ne me touche ! " Aussi importante que la fille a qui tu as balancé ça en te réveillant ce matin c’est ça ? " Oh , elle avait de la ressource , j'avais presque oublié ! Avec elle , j'allais m'amuser pendant un sacré petit moment voire même jusqu'au petit matin . Je souris encore un peu plus et pose délicatement mes mains sur ses hanches . " Je vais pas te mentir , je me suis réveillé sans personne ce matin et c'est à ce moment là que je me suis rappelé à quel point tu es importante pour toi mon coeur . " Poète . C'était vraiment ma vocation . Cela se sentait , mes phrases étaient si joliment construites et puis narrées avec une telle force , une telle réalité qu'en fait je devrais devenir comédien . J'avais vraiment un talent fou et en plus dans presque tous les domaines ! Presque parce qu'il manquait la partie survie dans la jungle mais ça c'est vraiment une autre histoire et c'est la seule histoire me concernant qui n'a vraiment pas besoin d'être racontée ! Et puis franchement notre très chère Avalon est beaucoup plus importante que ça .

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: It's you and me again    

Revenir en haut Aller en bas
 

It's you and me again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Nova :: Archives des anciens RP-