AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Staff de Terra Nova vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de fin d'année I love you
Nous sommes début Avril 2149 dans le RP.
Pour ouvrir un RP, postez ce formulaire dans un premier post.
:excited: ALLEZ LES ENFANTS ON VOTE POUR LES TOP SITES ! :excited:

Partagez | 
 

 Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar



MESSAGES : 28
TERRAS : 26

AGE : 28 ans
OCCUPATION : Cartographe

MessageSujet: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Lun 14 Jan - 22:29



Imprévisible surprise !
Who are you ?


→ Type de RP : Privé
→ Noms des participants :Noah A. Connor & A. Faye Austen

→ Date et heure du RP : Début Janvier en début d'après midi
→ Climat : Ensoleillé et légèrement frais

→ Intrigue en cours: Aucune de très précise, Faye se fait surprendre en train d'explorer.





(c) Code par Beylin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar



MESSAGES : 28
TERRAS : 26

AGE : 28 ans
OCCUPATION : Cartographe

MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Lun 14 Jan - 23:59

Le jour précédent, un scientifique du centre de recherche venait de découvrir un possible application médicale à l'une des plantes recensées ces dernières années. Et donc ce matin même, comme Noah passait déposer un échantillon de roche pour le pôle géologie, on lui demanda de rapporter de nouveaux échantillons et s'il pouvait retrouver les différentes zones ou poussait cette plante, ainsi que les conditions s'y rapportant pour une possible culture.

C'est donc contre la promesse d'une bonne récompense que Noah avait préparé son paquetage avant de manger ce midi. Il connaissait l'endroit ou avait été prélevé le premier échantillon et avait une planque pas loin. La seule chose qui lui occupait l'esprit était que justement, c'était une plante, la pire chose possible à chercher ! Une plante verte au milieu d'une jungle hostile... Vous allez sûrement me dire que les roches aussi c'est la galère, mais non. Une roche est la même sur une certaine distance autour du lieu ou vous l'analysez. Une reconnaissance par quadrillage sur 500m de distance par zones et vous en tirez vite une idée. La... c'est une autre chose, il faut repérer la forme caractéristique et autres indice sur chaque mètre carré que compte les milliers d'hectares d'une jungle du crétacé.

Bref... Après avoir pris quelques produits originaires du futur tels quel des oranges ou des pommes. Tout ce qui ne peut se trouver qu'à Terra Nova et pas dans la jungle, il se mit en chemin par le meilleure moyen de transport existant pour une forêt dense comportant de nombreux buissons et des reliefs légèrement casse-gueule. C'est à dire la marche à pied !

Nous voilà donc en ce début d'après midi avec un jeune homme se baladant dans la jungle et s'arrêtant un instant, le temps d'observer son bracelet holographique. Un petit coup d’œil aux territoires approximatifs des différents prédateurs de la zone et le voila repartit pour son repère. Une trentaine de minute plus tard, il arrivait au pieds d'un arbre dont le tronc était parfaitement lisse à première vue. Mais quelques encoches apparaissaient à distances presque régulière. Après avoir observé un instant autour de lui, notre homme attrapa une liane qui se révélait être une corde de couleur vert feuille. Il entreprit de grimper à la force des bras en posant ses pieds dans les encoches. A 5m de haut l'arbre formait une fourche sur laquelle il se reposa.

C'est la qu'il se rendit compte que quelque chose clochait. L'arbre, sur l'un de ses embranchements, formait une deuxième fourche et encore plus haut une troisième. A ce niveau la on était facilement à 10m de haut environ et au milieu de la canopée, aisément dissimulé par les branches basses. A cette troisième fourche était censé se trouver une poulie à tyrolienne. Heureusement elle servait de rechange et il en sortit une autre de sa poche. Mais un doute le taraudait et il fit la grimace. A moins qu'on l'ai vu grimper, et il s'assurait à chaque fois que non, personne n'aurait du trouver cet endroit trop dense même pour les reptiles volants. Un câble partait de l'arbre actuel et il se laissa aller jusqu'à un autre à 15m du premier. C'était vraiment un exploit que d'avoir réussit à l'installer.

Cet arbre était un gros arbre très robuste et très large mais dont l'écorce était lisse et les premières branches très hautes. Il avait fallu un grappin pour y grimper la première fois. Il paraissait être le plus haut du coin et donc avoir le meilleur point de vue. Le plus était que les branches avait du s'éloigner à l'horizontale du tronc pour accéder à la lumière. Formant ainsi une plateforme quasi naturelle qu'il avait recouverte de planches. Construire cette endroit lui avait pris trois semaines. Et voilà qu'on venait y fouiner... Il posa son sac et sortit son arme de poing sonique sans la brandir pour autant mais juste au cas ou. Il écarta l'hypothèse du reptile. Seul un humain utilisait une tyrolienne !

Il annonça d'un ton assuré et calme, en évitant que cela paraisse agressif :
"- Qui est là ?"

L'endroit avait visiblement été fouillé mais un coup d’œil sur sa droite lui indiqua que l'intrus était toujours présent. Car la trappe pour sortir était recouverte et forcément si on ne connaissait pas l'endroit, on restait bloqué à 9m du sol puisque la tyrolienne est à sens unique. Il était facile de se cacher puisque la cabane s'élevait sur deux niveaux mais il ne faudrait pas 5 minutes pour trouver la personne dans une cabane ne comportant qu'un petit meuble fabriqué main, un fauteuil et une table. Bien qu'au deuxième niveau se trouve une ribambelle de voilage pour protéger des moustiques et un matelas pour dormir.

Noah monta l'échelle qui menait en haut et répéta ses paroles :
"- Qui est là ? Je sais qu'il y a quelqu'un !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Jeu 17 Jan - 19:25

La solitude dans la jungle. La survie. Le combat. La jeune femme connaissait que trop bien. Elle avait fait de la jungle sont territoire. Elle chassait. Elle courrait. On pouvait dire qu’elle ne faisait plus qu’une parmi les éléments. Elle était aussi discrète qu’une panthère qui traquait sa proie. Elle savait se faire passer invisible parmi les yeux qui pouvaient la regarder. On pouvait reconnaître l’éducation d’une marine. Elle savait se débrouiller en territoire. Elle avait été formée pour devenir une arme. Elle n’aimait pas se plier aux règles et elle n’avait jamais été aussi bien depuis des années. La colonie, elle savait où elle se trouvait. C’était assez intéressant de la regarder de loin surtout si elle avait volé des jumelles. Oh délice. On pouvait dire qu’elle avait changé de formation pour devenir une voleuse. Une pilleuse. Elle aimait avoir ce qui n’était pas à elle. Il y avait rien à dire d’autre.

Venons au faîte de sa rencontre avec un inconnu. Elle avait suivi une personne de Terra Nova. Il devait être un exploreur. Un truc comme ça. Il partait souvent seul et n’obéissait pas aux règles de base des soldats. Peut-être qu’elle se trompait. Mais elle avait pu trouver des nouveaux endroits pour s’abriter si elle n’était pas chez elle. C’était toujours utile. Le jeune homme n’était jamais là quand elle s’y rendait et elle repartait sans laisser une trace. On peut dire que c’était une bonne idée. Bon dans quelques années, ce serait plus difficile. Elle se voyait mal en grand-mère parcourir la jungle avec une canne dans la main. Elle se ferait liquider rapidement. Cela n’était pas la question cela dit.

Cette matinée s’était très bien déroulée, jusqu’à un accident un peu précoce. La jeune femme était tombée dans un talus et s’était reçu un coup dans le dos. Les branches avaient griffé son dos. Elle avait décidé de se rendre dans le repère de l’explorateur pour prendre ce dont elle avait besoin. Elle n’avait pas envie que cela se désinfecte. Elle grimpa dans un arbre pour s’accrochait une branche assez solide pour descendre dans l’abri. Elle pouvait lui accordait que l’endroit avait été bien pensé. Elle était rentrée en oubliant de refermer derrière elle et en laissant des preuves qui lui auraient dit qu’il était sur le chemin pour venir là. La jeune femme laissa son t-shirt en bas. Cela lui démangeait affreusement. Elle était en sous-vêtement. Un soutien-gorge sportif comme à l’armée. Elle bascula ses cheveux d’un côté pour éviter qu’il rentre en contact avec la plaie. Ses chaussures et son pantalon brun foncé étaient recouverts de poussière.

Elle se dépoussiéra en recherchant dans les tiroirs pour trouver ce qu’elle recherchait. Ce n’était pas grave comme blessure, mais dans ce milieu un rien pouvait devenir une cause de mort. Elle en était consciente et elle était prête à combattre pour sa survie. Sa première question était de savoir s’il avait du désinfectant. Faye en trouva et commença à en appliquer sur sa blessure. Tout d’un coup, elle jura intérieurement. Elle entendit une voix qui demandait si une personne était dans les parages. Elle ouvrit la bouche sans rien dire. Elle prit les désinfectants en les mettant dans un sac. Elle trouva des habits qu’elle mit dans le sac. Elle n’était pas aussi rapide que normalement. La douleur de son dos était encore forte. Elle vit une fenêtre. Elle se pencha pour voir s’il y avait une possibilité. Aucune…. Elle était coincée. Il fallait qu’elle passe par en dessous et qu’elle use d’habilité.

Oui, vous pouvez dire qu’elle use de l’hospitalité de la personne. La jeune femme avait toujours tout fait pour éviter le contact avec ses autres congénères. Elle ne voulait vraiment pas parler. Elle avait peur. Elle ne le connaissait pas et elle n’allait pas lui accorder ses sympathies. Elle avait déjà eu des histoires pareilles avec les Sixers. Il avait juste profité pour lui voler ce qu’elle avait sur elle et la laisser dans la jungle sans armes, ni rien. Il était hors de question que cela ne se produise. Peut-être, elle arriverait à se cacher dans une armoire. Il ne savait peut-être pas que quelqu’un était là. Mais elle entendit la voix plus proche et plus pertinente. Il savait qu’il y avait une personne. La jeune femme se concentra sur cette fenêtre. Il fallait montrer l’ambition et l’ingéniosité d’une marine. Elle alla vers la fenêtre où elle se mit à califourchon. Elle regarda par la fenêtre s’il y avait des possibilités de partir. Elle vit la tête de la personne apparaître. Trop tard, elle était grillée. Elle vit une branche pas très loin. Elle se pencha pour essayer de l’attraper. Elle pourrait comme ça allait sur l’autre arbre. Il y avait des lianes, donc une échappatoire.La jeune femme réussit sa manoeuvre, elle commença à s’échapper. Mais, elle sentit que des bras la prenaient pour la faire basculer à l’intérieur. Elle lui donna un coup pour essayer de repartir par sa fenêtre. L’histoire commençait bien non ? Une cambrioleuse, plutôt pas mal.
Revenir en haut Aller en bas



avatar



MESSAGES : 28
TERRAS : 26

AGE : 28 ans
OCCUPATION : Cartographe

MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Ven 18 Jan - 20:19

En montant l'échelle, quelque chose attira l’œil du cartographe. Il l'avait loupé plus tôt en admirant le bazar régnant dans la pièce en arrivant mais un T-shirt gisait la avec des tâches rouges sombres. Dans cette jungle, il y avait de grandes chances pour que cela soit du sang. Après un cours instant de réflexion, il se tut et rangea son arme dans son holster avant de continuer son ascension. Il n'avait pas l'intention de faire peur ou de s'attirer des ennuis s'il y avait quelqu'un de blessé ici !

A peine ça tête avait-elle eu le temps de jeter un coup d’œil la haut, une silhouette apparaissait derrière les voilages. Soudain Noah pris conscience d'une chose, alors qu'il avait l'intention d'y aller doucement pour ne pas se montrer abrupt ou en colère, il se souvint que l'une des fenêtres était dans cette direction, alors que l'autre était prêt de l'échelle. De toute évidence, avec le manque de cachette, la personne qui se trouvait la allait essayer de s'enfuir par la dernière issue possible. C'était là pure folie.

Il plaça vite ses bras de chaque coté du trou dont il sortait et opéra une impulsion pour s'extirper d'un coup plutôt que de grimper les derniers barreaux. A demi penché il s’élança vers la fenêtre en évitant de se prendre dans ses toiles contre les moustiques, et la vit attraper une liane. oui, il "la" vit car s'était une femme, une jeune femme apparemment, qui, lui faisant dos, exhibait de belles griffures bien mal placées dans le dos. La chevelure brune lui cachait chaque parcelles de son visage. sans s'arrêter il se pencha à sa suite et l'attrapa par les hanches avant de la ramener en arrière avant qu'elle ne s'élance par cette liane. Cela lui vaut un coup sur le torse lui coupant la respiration avant qu'il ne s'affala par terre.

Le matelas qui trainait à coté lui évita d'être sonné et il la vit donc s'acharner à la fenêtre. Par réflexe de son entrainement de l'armée, il lui agrippa un pied entre les siens, tentant de la faire tomber. Il ne fallait surtout pas qu'elle utilise ces lianes. Elles étaient recouvertes de poisons et comme beaucoup de plantes de la jungle, elle leur servait de protection. On les reconnaissait parce qu’elles étaient d'un vert beaucoup plus clair que la normale. Mais ce poison, bien que presqu'inoffensif sauf pour les insectes, rendait la liane si glissante qu'on ne pouvait s'y agripper bien longtemps. Il espérait que la jeune femme se rendrait compte que ses mains devait maintenant être poisseuses. Cependant il devait l'empêcher de continuer.

Le souffle court, Noah voulu la prévenir mais il éructa quelques sons qui ne ressemblaient en rien à des mots. Mais même s'il ne devait maintenant que compter sur sa manœuvre pour la faire tomber et ainsi gagner du temps, il ferma les yeux et déglutit avant de les rouvrir et d'articuler autant que possible et bien moins fort qu'il ne l'aurait voulu :

"- Pas... lianes... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Dim 20 Jan - 16:12

Le bruit de la jungle était une douce musique qui vint recouvrir les paroles de l’explorateur. La jeune femme n’était pas près de se calmer ! Elle se retenait. Elle avait peur. Aucun homme dans une jungle ne pouvait être honnête. Il fallait toujours survivre ! Il ne fallait pas qu’elle reste ici ou qu’elle lui accorde sa confiance. C’était une chose de sûr. Cependant, elle regardait la personne à moitié par terre. Elle avait sacrément bien visé. Elle pouvait partir tranquillement. Elle se frotta ses mains sur son pantalon. La jeune femme pouvait-elle le laisser là ? Elle ne savait pas trop. Un abri n’était pas à 200% sûr. Les dinosaures ne pouvaient pas l’atteindre, mais un carnosaure. Le pouvait encore. Faye lâcha, un long soupire. Elle risquait à ce qu’il l’attrape et l’entraîne pour l’amener à Terra Nova. Elle préférait mourir que de dévoiler au monde qu’elle était vivante. Là, le doute était toujours de longueur. Elle n’avait cas inventer ou prendre son nom d’emprunt : Artémis.

La jeune femme laissa son sac tomber par terre. Elle laissa, un soupire, s’échapper. Elle s’approcha du jeune homme pour l’aider à se redresser. Cela lui permettrait à mieux respirer. Il ne lui avait en rien sauvé la vie. Elle savait très bien que c’est liane n’était pas normale. Elle les utilisait pour les moustiques chez elle. Faye devait trouver des astuces, vu qu’elle n’avait pas de barrière antimoustiques ou bêtes. Ele prit la peine de regarder son agresseur pour la première fois. Il semblait jeune et en bonne santé. Il avait juste sous-estimer son adversaire. Enfin, il avait voulu la protéger contre quoi : sa fuite. Elle aurait réussi malgré le fait que c’était dangereux. Elle ne devait pas avoir peur. Et l’arbre était à une bonne distance. Et elle allait d’abord attraper une branche. Si elle avait tenu une liane ! C’était simplement pour le fait qu’il l’avait pris par la taille pour éviter qu’elle s’échappe dans cette direction. C’était grotesque. Elle mit sa main en dessous de son menton pour voir s’il était toujours conscient. Il semblait en tout cas qu’il était en mauvaise posture. Elle essaya de faire un sourire forcé pour paraître sympathique.

« T’es toujours en vie ? »

Il faut dire que si c’était le cas. Elle aurait pu hériter de tout ce qu’il se trouvait dans les horizons. Elle regarda son ventre qui bougeait au rythme de ses respirations. Cela répondait déjà à sa question. Il n’était pas mort. Elle recula directement pour reprendre le sac et se diriger vers l’échelle e t lancer le sac en bas. Elle récupérer aussi son haut qui avait été à moitié détruit. Elle retourna vers le jeune homme pour saisir son bras. Elle l’aida à se lever et à se poser sur son lit de fortune.

« Bon allez, un effort ! Le sol n’est pas bon pour se reposer ! »


La jeune femme se mit dans un coin en reprenant ses distances pour le surveiller, pendant qu’il se repose légèrement. Dès qu’il irait mieux et qu’il aurait repris son souffle, la jeune femme partirait sans redonner signe de vie. Elle se mit en boule en posant sa tête sur ses genoux pour ne pas le perdre d’un regard. Cela lui permettait aussi de se reposer un moment. Elle n’était pas dans un état très super. Son dos lui avait fait encore plus mal en aidant ce jeune homme à se lever. Elle ferma une seconde ses yeux pour les rouvrir peu de temps après au son d’un bruit. Il avait bougé. Elle leva la tête brusquement, prête à riposter ou à déguerpir par l’échelle.
Revenir en haut Aller en bas



avatar



MESSAGES : 28
TERRAS : 26

AGE : 28 ans
OCCUPATION : Cartographe

MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Lun 21 Jan - 20:37

Ses poumons le brulèrent un instant, Noah ferma les yeux sous le coup de la douleur. Elle avait du toucher un point sensible sans même s'en rendre compte. Mais déjà son coup avait été bien porté. Il ne bougea plus et se calma quand il n'entendit plus la jeune femme se ruer sur la fenêtre. Il s'efforça de réguler son rythme cardiaque et d'inspirer et expirer doucement et profondément. Il se remémora les quelques minutes précédentes avant de se rendre compte que le coup de la jeune fille avait été puissant, juste pour le mettre à terre. Elle était forte, ou du moins elle savait se battre même si il n'y avait eu aucune bagarre... Ce qui lui avait vidé les poumons en revanche, c'est la chute sur le dos ! Et ce qui lui brûlais maintenant la gorge c'était un relent de bile puisqu'il avait forcé son souffle pour parler juste après la chute.

A peine sortit de ses pensée, il tenta de s'appuyer sur ses coudes et elle l'aida à le faire. Il put reprendre plus aisément son souffle mais son dos le lançait et il fit donc une grimace alors qu'elle faisait mine de l'ausculter, lui levant le menton. Il put à loisir observer son visage. Une chose était sur, c'était la première fois qu'il la voyait. Elle lui sourit mais il vit bien que ça n'avait pas l'air naturel. Visiblement elle ne lui voulait pas de mal et pour toute réponse, il hocha très légèrement la tête en continuant de grimacer, lorsqu'elle lui adressa la parole. Il devait avoir les yeux à peine ouvert parce qu'elle n'avait pas l'air de voir qu'il la fixait. Elle était jolie... Mais la n'était pas la question. Noah attendit donc sagement qu'elle revienne d'il ne savait ou car elle venait de sortir de son champs de vision. Le cartographe se remit donc à réfléchir, elle ne venait visiblement pas de la colonie, elle avait l'air de vivre seule mais elle savait se battre, il hésitait à se dire qu'elle faisait partie des Sixers mais il en doutait. Mais alors comment pouvait-elle être la ? Et d’où sortait-elle ?

Noah sentit qu'on agrippait son bras, il ouvrit les yeux et l'aida à l'aider... étrange circonstances. Elle l'amena sur le matelas en préconisant que c'était mieux que de rester affalé sur le sol. Oui elle avait raison et lui comme un idiot était rester la en attendant de savoir quel comportement adopter pour en savoir plus, pour comprendre et surtout pour pas la faire fuir... Il resta donc la, allongé à réfléchir et ne l'entendit plus. Il soupira avant de se rendre compte que bien qu'il ne l'entende plus, il ne l'avait pas non plus entendu partir. Elle devait être plus loin dans la pièce. Finalement au bout d'un moment il se redressa avant de s'étirer. Noah était quelqu'un du genre discret, naturellement discret. Jusque dans ses plus grands gestes, il avait tendance à faire le moins de bruits possible. Il faisait tout calmement et avait également appris à être toujours discret et silencieux lors de ses méfait dans son enfance. Il fini par se lever et attrapa une bouteille d'eau rangée pas loin du lit. Il se dirigea vers la fenêtre pour cracher à cause du mauvais goût en bouche et fut ravi que la douleur dans son dos n'était que sur le coup. Mais il aurait certainement un bleu...

Il cracha donc, et peut importe si une jeune femme le fixait depuis l'autre bout de la pièce. Il pris une bonne rasade dos puis s'assit à moitié contre la fenêtre et regarda la jeune femme. Elle était en partie en boule mais visiblement en alerte et prête à bondir. Il sourit tranquillement et se détendit avant de lui parler :

"- Je m'appelle Noah, ravi de te... rencontrer."

Il hésitait à lui poser toutes les questions qui lui venaient à l'esprit et se contenta alors de commencer par le plus important :

"- Est ce que tu veux de l'aide pour ton dos ? Après... tu fais ce que tu veux même si je me demande qui tu es et ce que tu fais la !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité




Invité


MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Dim 27 Jan - 19:33

C’était plus fort qu’elle. Elle n’aimait pas le voir le jeune homme. Il était comment dire… Trop curieux ! Qu’est-ce que cela lui regardait. Elle était toujours dans son coin. Il fallait le dire. Ses yeux se levèrent pour ne pas le quitter des yeux tel un prédateur qui guettait sa cible. La jeune femme ne savait comment répondre et si elle devait vraiment lui répondre. Bavarde, on ne pouvait pas dire que cela était le cas. Pourquoi elle se méfiait aussi ? Tout simplement, parce que c’était un homme. Il était vraiment beau et séduisant. Cela pouvait être déstabilisant. En même temps, la jeune femme n’avait plus pensé depuis longtemps à certaines choses. Elle l’imaginait avec sa famille, une amoureuse et tout ce qu’il pouvait s’y accompagner ! À l’armée, elle revoyait son instructeur qui lui cassait les oreilles en lui répétant que sur le terrain. Un ennemi restait un ennemi ! Artémis était toujours venue avec ses théories foireuses. Oui, mais s’il est blessé ? Son lieutenant disait qu’il fallait lui mettre une balle entre les deux yeux. S’il semblait gentil ? Il fallait s’en méfier comme de la peste. S’il était beau ? Il fallait passer autre et être comme un robot. La jeune femme avait suivi un entraînement et elle n’allait pas craquer et encore moins pour un béguin ou pour une simple attirance… Il fallait que cela soit le cas. Elle se refusa toutes contestations à ce niveau. L’aventurier se présenta en lui dévoilant son prénom… Cela était un joli prénom d’ailleurs. Elle acquiesça un sourire qui ne semblait pas pour autant naturel. Ses pensées complètement en bordel, on pouvait mettre ça sur le manque de conversation et sa survie sans avoir retrouver beaucoup de personnes. Elle lui répondit rapidement en articulant chacune des syllabes de son « prénom ».

« Artémis. »

Oui, elle avait toujours été appelée comme ça par ses collègues de travail et cela n’était pas registré sur les listes comme son vrai nom. Il y avait aucune manière de relever de son identité et de dire qu’elle était vivante ! Personne ne devait savoir qu’elle était vivante. Ses parents devaient rester dans l’ignorance. La colonie ne devait surtout pas savoir. Il était certain qu’il allait l’associer aux Sixers ! Une femme qui survit toute seule dans la jungle, mais oui ! Et les marmottes emballent le chocolat dans le papier alu… C’était à ça qu’elle s’attendait ? Quelques choses à rajouter ? Non, merciii. Elle fut coupée dans ses pensées par l’homme. Il lui demanda si elle avait besoin d’aide pour son dos. La jeune femme le dévisagea un moment. Elle l’avait bien aidé. Il pouvait lui appliquer comme il le fallait la pommade. Elle se leva pour ouvrir un de ses tiroirs et prendre la pommade. Elle en avait vu un à double et l’autre était dans son sac et elle comptait bien le prendre avec. Elle lança la crème à Noah et le voyant la réception. Cela donnait la première réponse de sa question. La jeune femme s’assit sur rebord du lit pour ramener ses cheveux sur un des côtés de son épaule. Cela dévoila sa nuque. Elle courba la tête pour regarder l’aventurier qui semblait se décider. C’est à ce moment précis qu’elle recommença à parler.

« Oui volontiers… Ça ne fera pas de mal. Et pour la suite de ta question… Je suis libre. Je ne dois aucune explication à personne. Si cela peut te rassurer. Je ne suis pas une Sixer.»

Elle restait toujours dans la même position. Elle ne semblait pas décider à le lâcher du regard. Pourquoi ? Elle ne savait pas si elle pouvait lui accorder sa confiance. Artémis se mettait déjà en danger pour le laisser s’approcher. C’était un grand effort de sa part. Cela ferait longtemps qu’elle aurait disparu sinon. Une minibrute qui ne fait confiance à personne ? Oui, c’était de bons mots pour décrire notre petite Faye.
Revenir en haut Aller en bas



avatar



MESSAGES : 28
TERRAS : 26

AGE : 28 ans
OCCUPATION : Cartographe

MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   Jeu 7 Fév - 22:02

Artémis, déesse grecque de la chasse, du moins c'est tout ce dont Noah se souvenait quand à se prénom. Si elle s'appelait réellement Artémis alors ses parents avaient du être clairvoyant mais le jeune homme doutait fort que ce fut le cas. Peut être aurait-ce été un incroyable hasard mais pour l'instant, la seule chose incroyable c'est qu'elle soit là ! Oui, qu'elle soit là, ni une Sixers d'après ses dires ni même une personne de la colonie qui n'aurait pas été capable de trouver la planque. Elle devait forcément vivre dans la jungle et ce qui impressionnait vraiment Noah c'est qu'elle devait s'y trouver depuis plus longtemps que lui. Il se rendait à chaque pèlerinage et se souvenait des têtes de pratiquement tout le monde ! Or la sienne ne lui disait rien. Le néant total. Elle vivait donc dans la jungle et sans assistance de la part de Terra Nova ou des rebelles. Quoi que ce dernier point ne soit pas sur, peut être avait elle quelques contact avec eux. Sans doute même se dit-il.

Malgré la crème entre les mains, qu'il avait réceptionné plus tôt, il était resté sans bouger en attendant sa réponse et c'est seulement quand celle ci était venu qu'il avait esquissé quelques gestes. Il s'approcha doucement et vint se placer prêt d'elle, elle n'avait visiblement pas envie de bouger mais restait en contact visuel permanent. Pas mal de choses passèrent à l'esprit du jeune homme. Avait-elle été maltraité par quelqu'un pour finir par s'enfuir et vivre seule ? Avait-elle déjà prévu de s'enfuir mais se méfiait quand même de quiconque ? Peut être avait elle ses propres but, différent des Sixers mais avait été envoyée seule ? Autant de choses simple ou bien invraisemblables que le fait de se retrouvé à la préhistoire rendait plausible.

"- Même si tu étais une Sixers, cela ne me regarde pas, je veux juste garder ma planque pour moi et les affaires qui s'y trouvent !"


Il s'assied en tailleur sur son côté, de façon à ce qu'elle puisse le voir et qu'il ne soit pas caché dans son dos. Position qui ne l’empêcherais pas d'y avoir accès pour y mettre la crème. Il ouvrit le bouchon, le posa sur le côté. Mis un peu de crème sur le bout de ses doigts et, s'évitant de prévenir de quoi que ce soit, tels que "j'y vais" ou "ça va être froid", il se mit à l'étaler doucement, soigneusement et avec une extrême délicatesse sur les marque zébrant le dos de la jeune femme. Tout ses gestes étaient ni trop lent, ni trop rapide. Toujours précis et aucun d'inutile. Même le fait de poser le bouchon. Il était comme ça naturellement et le regard pesant d'Artémis ni changeait rien. Noah restait calme et serein. Mais son visage était si proche du sien qu'il en profita pour la regarder quitte à risquer de se retrouver nez à nez les yeux dans les yeux. Il est le genre de personne que ça ne dérange pas !

"- Et sinon... à part me voler tu fais comment pour survivre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Imprévisible surprise ! [Pv A. Faye Austen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» mise a jour de la beta test
» [Vulcanus] Attaque imprévisible des Skralls !
» ADRAYAN ✝ la vie est comme la roulette russe ; imprévisible et mortelle
» Imprévisible, insaisissable et indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. Maya Windy
» ▲ Imprévisible, Insaisissable et Indomptable, tel est le vent. Et parfois impitoyable aussi. ▼
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Nova :: Archives des anciens RP-